Présentation de la revue | Nouveautés et archives | Auteurs | Appel de textes et événements | Pour nous contacter

Éditions Trahir : Usages d’un monde, de Robert Hébert



Présentation de la revue

Trahir est une revue indisciplinée d’essais, d’analyses et de débats en études sociales, politiques et sémiologiques, en activité depuis janvier 2010. Longtemps elle n’a eu pour descriptif qu’être « en construction » – et sans doute cela suffirait à la décrire.
Son titre provient d’une citation d’un texte co-écrit par Gilles Deleuze et Claire Parnet, Dialogues, où la trahison ne s’oppose pas à la fidélité, mais à la tricherie :

    Une fuite est une espèce de délire. Délirer, c’est exactement sortir du sillon […]. Il y a quelque chose de démoniaque, ou de démonique, dans une ligne de fuite. […] Il y a toujours de la trahison dans une ligne de fuite. Pas tricher à la manière d’un homme d’ordre qui ménage son avenir, mais TRAHIR à la façon d’un homme simple qui n’a plus de passé ni de futur. On trahit les puissances fixes qui veulent nous retenir, les puissances établies de la terre (pp. 51-52).

Plusieurs thématiques sont déjà disponibles en ligne : « Traduire Deleuze, trahir Deleuze », « Virtualité de Gilles Deleuze », « Derrida et l’Amérique ». Une nouvelle thématique sera bientôt en ligne : « Deleuze, Guattari et les artistes ».

La fonction-éditeur de Trahir est mobile. On invite chacun à participer aux thématiques ou à prendre le relais d’en organiser une.

La revue Trahir ne reçoit de subvention d’aucune institution.



ISSN 1923-1482 | Trahir | périodique électronique



Creative Commons License
Tous les articles de Trahir sont publiés sous un contrat Creative Commons.